28 mars 2022

L’Urssaf dresse le bilan 2021 de la lutte contre le travail dissimulé

En 2021, l’Urssaf a redressé 789,4 millions d’euros de cotisations au titre de la lutte contre le travail dissimulé, ce qui constitue un résultat en hausse de 30 % par rapport à l’année 2020 et un nouveau montant record. En Paca, l’année 2021 s’est également traduite par des résultats exceptionnels, supérieurs à 56 millions d’euros.

Après une année 2020 très fortement marquée par la crise sanitaire, l’Urssaf a significativement accru son activité de lutte contre la fraude en 2021. Au total, ce sont 36 734 actions de contrôle qui ont été engagées par l’Urssaf en 2021 (+ 46 % par rapport à 2020). La hausse du nombre d’actions est plus marquée sur le champ de la prévention (+ 52 %) que sur celui des actions de contrôle ciblées en cas de suspicion de fraude (+ 18 %), qui avaient continué à être menées en priorité en 2020.

Le montant global de redressement de 789,4 millions d’euros sur une seule année n’avait jamais été atteint auparavant (le dernier montant global le plus élevé était 2019 avec 708 millions d’euros).

En Paca, c’est une brigade de 24 inspecteurs spécialisés qui prend en charge les contrôles en matière de lutte contre le travail dissimulé et travaille de façon étroite avec l’intégralité du corps de contrôle de l’Urssaf pour mettre en oeuvre son plan d’action, intégrant de nombreuses actions de prévention.

« En 2021, 3 500 actions de prévention et 650 contrôles ont permis de redresser 56,7 millions d’euros. Et 87 contrôles ciblaient des dossiers à forts enjeux, pour un montant chacun supérieur à 100 000 € : un résultat exceptionnel, qui va au-delà des objectifs qui nous sont fixés dans le cadre d’un contrat pluriannuel de gestion », se félicite Christophe Mahe, responsable régional de la brigade de lutte contre le travail dissimulé de Paca.

En 2022, 6 nouveaux inspecteurs rejoindront la brigade, ce qui devrait permettre d’atteindre de nouvelles performances.

La lutte contre le travail dissimulé est une priorité d’action pour l’Urssaf au regard de ses enjeux économiques et sociaux. Les contrôles engagés ont en effet pour finalité de préserver les droits sociaux des salariés, contribuer à une concurrence loyale entre les entreprises, et sécuriser le financement du système de Sécurité sociale.

Voir le communiqué de presse

Urssaf :

Les Urssaf collectent et répartissent les cotisations et contributions sociales qui financent l’ensemble du système de Sécurité sociale (financement du système de santé, des aides au logement ou la garde d’enfants, des pensions de retraite…). Les Urssaf accompagnent également les entreprises en difficultés financières, et participent à la lutte contre la fraude et l'évasion sociale.