5 septembre 2022

Porté par l’auto-entrepreneuriat, le nombre de travailleurs indépendants reste dynamique en 2020 dans la région malgré la crise

Fin 2020, la région Hauts-de-France dénombre 236 472 travailleurs indépendants (TI), soit 8,7 % de plus que l’année précédente.

Ce dynamisme est porté par le statut d’auto-entrepreneur (+18,4 % en 2020). Parmi les auto-entrepreneurs (AE), 70,1 % ont déclaré un chiffre d’affaires positif sur l’année 2020 et sont considérés comme « économiquement actifs ».

Malgré la crise sanitaire, près de 44 600 immatriculations ont été enregistrées en 2020, dont 83,1 % sous le statut d’AE. Ces immatriculations diminuent de 2,1 % par rapport à 2019 mais restent supérieures aux radiations (25 700) qui baissent aussi de 5,7 %.

En 2019, 5,7 milliards d’euros de revenus ont été déclarés pour les travailleurs indépendants classiques, soit un revenu moyen de 47 517 € (+1 % par rapport à 2018). Les AE ont un revenu moyen de 5 788 € (+8 %). En 2020, le revenu des AE a été fortement impacté par la crise sanitaire et se réduit à 5 310 € (-8 %).

L’effet de la crise sanitaire sur les revenus des TI classiques ne peut à cette date qu’être évalué sur les TI présents en 2019 et en 2020. Leur revenu moyen baisse de 3,7 %.
Fin 2020, 16,7 % des indépendants cumulent leur activité avec un emploi dans le secteur privé.

L’étude complète est disponible ici (avec des données sur les effectifs, les revenus, par département, par secteur d’activité…).

Les chiffres clés

236 472 indépendants dans les Hauts-de-France fin 2020 (dont 72 206 en Picardie et 164 266 en NPDC)
49 % d’auto-entrepreneurs
47 517 € revenu moyen des TI classiques
5 310 € revenu moyen des AE économiquement actifs

 

Contacts presse :
Christophe Dumoulin – christophe.dumoulin@urssaf.fr - 06.22.73.68.21
Maité Pérez  maite.perez@urssaf.fr - 06.80.10.22.12

Voir le communiqué de presse.