25 juillet 2019

L’Urssaf Basse-Normandie a collecté 5,4 milliards d’euros pour contribuer au financement la protection sociale en 2018

Une progression de 3,2 %.

Cette hausse traduit un contexte économique plus favorable : la masse salariale sur laquelle sont calculées les cotisations augmente de 2,2 %.

« L’année 2018 est la première année d’une convention d’objectifs et de gestion (Cog) passée entre l’État et l’Acoss marquée par la volonté d’améliorer notre mode de relation avec nos cotisants et de renforcer nos offres de service. Cet axe est présent dans toutes les composantes de notre mission de principal collecteur du financement de la protection sociale : accueil et front-office, gestion des comptes, recouvrement et contrôle. L’année 2018 est également une année importante pour le développement de nos partenariats, notre présence sur les réseaux sociaux et notre investissement dans la révolution digitale » précise Hervé Castre, directeur de l’Urssaf Basse-Normandie.

En 2018, l’Urssaf Basse-Normandie a contrôlé près de 3 493 employeurs, ce qui a généré 27,2 millions d’euros de redressements, dont 2,3 millions ont été restitués aux entreprises.

En matière de lutte contre le travail dissimulé, 998 actions de contrôle ont été menées pour 15,4 millions d’euros de redressement. Cette bonne performance trouve son origine dans la poursuite des actions de ciblage, une amélioration des méthodes d’investigation et la professionnalisation des inspecteurs en charge de la lutte contre la fraude.

L’Urssaf Basse-Normandie démontre également sa volonté d’accompagner les entreprises qui connaissent des difficultés de paiement. L’objectif est de limiter les procédures de recouvrement forcé et donc de développer le recouvrement amiable. L’envoi d’avis amiable et les relances téléphoniques permettent de résoudre 1 dossier sur 3 avant l’envoi d’une mise en demeure. En 2018, 45 % des demandes de délais de paiement ont reçu un avis favorable soit 1 199 délais octroyés. Des remises de majorations en cas de retard de paiement ont été accordées pour 5,5 millions d’euros.

Retrouvez l’ensemble du rapport annuel 2018 et les chiffres repères sur urssaf.fr.

Voir le communiqué de presse.

Acoss :

Agence centrale des organismes de Sécurité sociale. Caisse nationale des Urssaf, elle assure la gestion commune et centralisée des ressources et de la trésorerie de chacune des branches prestataires de la Sécurité sociale. Elle pilote et anime le réseau des organismes de recouvrement et définit les orientations du recouvrement et du contrôle des cotisations et contributions sociales.

Urssaf :

Les Urssaf collectent et répartissent les cotisations et contributions sociales qui financent l’ensemble du système de Sécurité sociale (financement du système de santé, des aides au logement ou la garde d’enfants, des pensions de retraite…). Les Urssaf accompagnent également les entreprises en difficultés financières, et participent à la lutte contre la fraude et l'évasion sociale.