Publications de l'Urssaf Auvergne

Rapport d’activité
Le rapport annuel retrace les actions majeures de l’organisme au bénéfice des cotisants et de ses partenaires. Il illustre son expertise au service d’une protection sociale efficace et solidaire.
Rapport d'activité Auvergne

L’économie de votre région vue par l’Urssaf
Les publications des Urssaf suivent les évolutions économiques des régions, notamment en matière d’emploi et de masse salariale.
Retrouvez les dernières publications statistiques de votre Urssaf sur le site urssaf.org.

« Chiffres clés »
Support de présentation de votre Urssaf à travers des données chiffrées.

Index égalité professionnelle hommes-femmes
La loi avenir professionnel prévoit la publication annuelle par les entreprises des indicateurs relatifs aux écarts de rémunération entre les femmes et les hommes.
Index de l’égalité professionnelle 2021 (article L1142-8, D1142-2 et 3 du code du travail) : 84/100

  • indicateur d’écart de rémunération : 39/40
  • indicateur d’écart des augmentations individuelles : 5/20
  • indicateur d’écart des promotions : 15/15
  • indicateur du pourcentage de salariées augmentées à leur retour de maternité : 15/15
  • indicateur du nombre de salariés de sexe sous représenté parmi les 10 plus hautes rémunérations : 10/10

Conformément au protocole d’accord régional entré en vigueur le 1er février 2022, les objectifs de progression sont les suivants :

  • Objectifs chiffrés poursuivis :
    • Une attention particulière doit être portée au principe de l’égalité de traitement entre les femmes et les hommes dans le cadre du développement professionnel. L’Urssaf Auvergne se fixe comme objectif de tendre vers une réduction des écarts de représentation sur la population « cadres ».
      Il conviendra de réduire les écarts de rémunération sur les niveaux 5B, 7 et 8.
    • 100 % des salariés sont informés chaque année de la politique de rémunération applicable dans l’organisme.
    • L’organisme se fixe pour objectif de disposer d’un index égalité professionnelle strictement supérieur à 80 points.
  • Actions mises en œuvre :
    • La note de cadrage de la politique salariale rappellera l’obligation de non-discrimination en matière d’évolution des rémunérations qui ne peut se fonder que sur des critères objectifs basés sur les performances et les compétences tels que décrits au sein des référentiels emplois et définis au niveau des EAEA. Les compétences recouvrent des savoirs, c’est-à-dire des connaissances théoriques et professionnelles mises en œuvre dans l’exercice du travail et des savoir-faire techniques et relationnels, observables dans la tenue de l’emploi.
      Elles sont appréciées lors de l’entretien annuel d’évaluation sur la base de faits précis, objectifs, observables et mesurables, conformément aux dispositions du protocole d'accord du 30 novembre 2004 relatif au dispositif de rémunération et à la classification des emplois.
    • Lors de la campagne de politique salariale, veiller à ce que la répartition des mesures individuelles par sexes soit proportionnelle à l’importance de chacune des populations et estimation des incidences sur l’index égalité professionnelle.
    • Dans la note de bilan de la politique salariale il sera procédé à un affichage des mesures par sexe.
  • Indicateurs chiffrés de suivi :
    • 100 % des salariés seront informés des modalités de mise en œuvre de la politique salariale et des règles de non-discrimination et du bilan.
    • Réduire l’écart de représentation sur les niveaux de cadres 5B, 7 et 8 d’au moins 5 points.
    • Index égalité professionnelle.

Urssaf :

Les Urssaf collectent et répartissent les cotisations et contributions sociales qui financent l’ensemble du système de Sécurité sociale (financement du système de santé, des aides au logement ou la garde d’enfants, des pensions de retraite…). Les Urssaf accompagnent également les entreprises en difficultés financières, et participent à la lutte contre la fraude et l'évasion sociale.