Les risques du travail dissimulé

14/03/2017

Pour être aidé au quotidien ou faire garder votre enfant, vous pouvez embaucher un salarié directement ou avoir recours à une association ou une entreprise mandataire.
Dans les deux cas, vous êtes l’employeur de la personne qui travaille pour vous.

Vous êtes tenu de déclarer votre salarié, sa rémunération et vous acquitter des cotisations et contributions sociales afférentes.

Avoir recours au travail dissimulé c’est prendre des risques et s’exposer notamment à des sanctions pénales et civiles.
Connaître la loi et respecter vos obligations sont les meilleurs moyens de vous en prémunir.