Les retraites complémentaires concernées

08/09/2015

Il s’agit principalement des contributions de retraite complémentaire obligatoire versées :

  • à l’Arrco et à l’Agirc,
  • à l’Ircantec au profit des agents non titulaires de l’Etat et des collectivités publiques,
  • à la caisse de retraite du personnel navigant de l’aviation civile (CRPNAC),
  • au titre du régime de retraite additionnel de la fonction publique (RAFP)
  • à la Cavec (experts-comptables),
  • à la CNBF (avocats),

et celles finançant l’allocation de fidélisation des sapeurs-pompiers volontaires.

Ircantec :

Régime de retraite complémentaire obligatoire des agents titulaires de l’Etat et des collectivités publiques. Il s’ajoute au régime de base de la Sécurité sociale. Le régime fonctionne à la fois sur un principe de répartition et sur un mécanisme de régime par points.

Cavec :

Caisse d'assurance vieillesse des experts-comptables et des commissaires aux comptes.

CNBF :

Caisse nationale des barreaux français. La CNBF est l'organisme de gestion des pensions de retraite des avocats. Elle gère 4 régimes obligatoires : retraite de base, retraite complémentaire, invalidité-décès, aide sociale. Elle assure l’immatriculation et l’affiliation, le recensement de l’assiette et la fixation du montant des cotisations, leur appel et leur recouvrement.