La cotisation maximale

  Règle de calcul de l'assiette maximale Cotisation maximale
Maladie 1 6,50 % du revenu Cotisation non plafonnée
Maladie 2 (ex IJ) 0,30 % de 123 408 € (3 Pass) 370 €
Régime vieillesse de base 17,75 % du revenu dans la limite de 41 136 € (1 Pass)
+ 0,60 % du revenu au-delà de 41 136 €
Cotisation non plafonnée
Régime vieillesse complémentaire 7 % de la part de revenu ≤ 38 916 € (1 plafond RCI (1)) 2 724 €
8 % de la part de revenu comprise entre 38 916 € et 125 628 € (4 Pass) 10 050 €
Invalidité décès 1,3 % de 41 136 € (1 Pass) 535 €
Allocations familiales 3,10 % du revenu Cotisation non plafonnée
CSG-CRDS 9,70 % du revenu professionnel + cotisations sociales obligatoires Cotisation non plafonnée
6,7 % des revenus de remplacement Cotisation non plafonnée

CFP
contribution formation professionnelle
due au titre de 2022
payable en novembre 2022

Chef d'entreprise seul
0,25 % de 41 136 € (1 Pass)
103 €
Chef d'entreprise + conjoint collaborateur
0,34 % de 41 136 € (1 Pass)
140 €

(1) P RCI : plafond spécifique au régime complémentaire des indépendants = 38 916 € en 2022

Pass :

Plafond annuel de Sécurité sociale. En 2021, le montant du plafond annuel de Sécurité sociale est de 41 136 €.

plafond :

Limite au-delà de laquelle les rémunérations ne sont plus prises en considération pour le calcul de certaines cotisations de Sécurité sociale.