08/09/2015

Pour votre retraite, pour les risques d’invalidité et décès, vous cotisez obligatoirement auprès d’une caisse de retraite.

Le régime de retraite des professions libérales est géré par dix sections professionnelles réunies au sein de la Caisse nationale d’assurance vieillesse des professions libérales.
En plus de la retraite de base obligatoire, chaque section gère un ou plusieurs régimes complémentaires obligatoires ou la couverture des risques invalidités et décès.

Les avocats disposent de leur propre régime de retraite et de prévoyance géré par la Caisse nationale des barreaux français.

Les praticiens et auxiliaires médicaux conventionnés bénéficient d’un régime d’assurance vieillesse supplémentaire.