Qu'est ce qu'un frontalier en Suisse ?

10/03/2017

Vous êtes considéré comme frontalier en Suisse si vous résidez en France et que vous êtes…

  • titulaire d’un contrat de travail en Suisse,
  • titulaire d’une pension ou d’une rente servie en Suisse,
  • professionnel libéral ou micro-entrepreneur en France et titulaire d’un contrat de travail en Suisse,
  • professionnel libéral exerçant à la fois en France et en Suisse.

En tant que frontalier en Suisse, vous bénéficiez d’un droit d’option entre l’assurance maladie française et l’assurance maladie suisse.

Vous devez choisir l’assurance maladie française ou suisse (Lamal) dans les 3 mois de votre début d’activité en Suisse. A défaut d’option, le régime suisse s’applique. Si vous choisissez l’assurance maladie française, vous devez vous rapprocher de votre Cpam pour votre affiliation. Pour les salariés, ce choix est irrévocable durant toute la durée du contrat de travail.

Cpam :

Caisse primaire d’assurance maladie. La Cpam est l'organisme de base qui assure le service des prestations d’assurance maladie, maternité, invalidité et décès, accidents du travail et maladies professionnelles. Elle effectue l'immatriculation des assurés sociaux relevant de sa compétence, le contrôle administratif des malades, la mise en œuvre d'une action sanitaire et sociale.