A propos de l’Urssaf Pays de la Loire

18/07/2019

Le réseau des Urssaf est le moteur de notre système de protection sociale avec pour mission principale la collecte des cotisations et contributions sociales, sources du financement du régime général de la Sécurité sociale. Plus de 900 partenaires lui confient des missions de recouvrement ou de contrôle. Il recouvre ainsi les contributions d’assurance chômage et les cotisations AGS pour le compte de l'Unedic et procède au calcul et à l’appel des cotisations destinées au régime social des indépendants.

La stratégie du réseau des Urssaf est fondée sur le développement de la qualité de la relation et du service auprès de 9,5 millions d’usagers*. En tant que service public moderne et fiable, le réseau des Urssaf a développé des offres de services spécifiques, notamment pour les particuliers employeurs (Cesu, Pajemploi), les associations (CEA), ou les petites entreprises (Tese).

En 2018, l’Urssaf Pays de la Loire a encaissé 18,15 milliards d’euros, mené 9 062 actions de contrôle des cotisants et 157 opérations ciblés de lutte contre le travail illégal et a accompagné les entreprises en difficulté en accordant 12 557 délais de paiements. 

Pour gagner en efficacité et mieux répondre aux besoins des cotisants et des partenaires, le réseau des Urssaf s’est progressivement réorganisé autour de 22 Urssaf régionales.

L’organisation de l’Urssaf Pays de la Loire permet de distinguer :

  • un siège régional, situé à Nantes. En charge des fonctions de pilotage stratégique,
  • six sites départementaux, situé à Angers, Cholet, Nantes, Laval, Le Mans et La Roche-sur-Yon sous le pilotage de l’Urssaf régionale, assurent une mission de recouvrement, accueillent les cotisants, dans une relation de proximité et exercent les activités dont la prise en charge implique une forte présence locale.

Ces règles de gouvernance rénovées permettent dans une approche équilibrée de réaffirmer le rôle majeur exercé par les partenaires sociaux :

  • le conseil d’administration régional dispose de l’ensemble des pouvoirs de gestion,
  • les conseils départementaux ainsi que les instances départementales d’instructions des recours amiables (Idira) exercent leur action en s’appuyant sur leur connaissance des situations locales.

Cette organisation garantit un traitement homogène et réactif des dossiers, tout en conservant un lien naturel avec les contextes locaux.

* entreprises, administrations, collectivités territoriales, professions indépendantes, particuliers employeurs, praticiens et auxiliaires médicaux

A consulter