08/09/2015

La déclaration sociale des indépendants (DSI) sert à calculer l’ensemble de vos cotisations et contributions sociales obligatoires : maladie, maternité, vieillesse, invalidité-décès, allocations familiales et le cas échéant la Curps, ainsi que la CSG et la CRDS.

Elle permet, le cas échéant, de déterminer votre régime social. C’est-à-dire, la caisse d’assurance maladie qui vous versera vos prestations maladies.

DSI :

Déclaration sociale des indépendants. La DSI permet de déclarer le revenu servant de base au calcul aux cotisations sociales obligatoires. Elle permet de déterminer le régime de Sécurité sociale habilité à rembourser les dépenses de soins des personnes exerçant simultanément une activité indépendante et une activité salariée ou une activité non salariée agricole.

CSG :

La contribution sociale généralisée. La CSG est prélevée sur les revenus d'activité et de remplacement des personnes domiciliées en France et à la charge, à quelque titre que ce soit, d'un régime obligatoire français d'assurance maladie. Son taux est différent selon les revenus concernés. Elle finance l'assurance maladie, les prestations familiales et le fonds de solidarité vieillesse (FSV).

CRDS :

Contribution au remboursement de la dette sociale. Créée dans le but de résorber l'endettement de la Sécurité sociale, cette contribution est fixée à un taux identique quel que soit le revenu concerné (revenu d'activité, de remplacement, du patrimoine, de placement, …).