Les moyens de paiement

21/01/2019

Vous pouvez opter pour le télépaiement en adhérant aux services en ligne ou au prélèvement automatique.

Le télépaiement

Ce mode de paiement dématérialisé présente les avantages suivants :

  • vous obtenez instantanément un accusé de réception qui certifie l’enregistrement de votre paiement ;
  • vous pouvez modifier le montant jusqu’à la veille de l’exigibilité 12h00, c’est votre dernier envoi qui sera pris en compte ;
  • le débit sera effectué à la date d’échéance, jamais avant. Vous pouvez de ce fait anticiper votre règlement et éviter tout risque de majorations de retard.

Le prélèvement automatique

Le prélèvement automatique est la formule idéale pour régler les cotisations et contributions sociales personnelles.

Il peut être mensuel ou trimestriel.

C’est un moyen de paiement sûr, parce qu'il s'adapte à votre trésorerie et vous permet d'échelonner vos paiements. Vos cotisations sont prélevées à la date d’échéance. Vous évitez donc les majorations de retard.

Pour éviter les déconvenues avec votre banque, lors d’un premier incident de paiement, le prélèvement est automatiquement reporté sur l'échéance suivante.

Le paiement par carte bancaire

Ce mode de paiement peut être utilisé par les professions libérales de métropole et des Drom.
Ce service vous est proposé pour le paiement de :

  • vos dettes, si vous réglez mensuellement vos cotisations ;
  • vos échéances courantes et vos dettes, si vous réglez trimestriellement vos cotisations.

A noter : Si vous avez déjà un mandat de télépaiement actif, vous ne pouvez pas bénéficier du paiement par carte bancaire.

Smic :

Salaire minimum interprofessionnel de croissance. Le Smic est, en France, le salaire minimum horaire en dessous duquel aucun salarié ne peut être payé. Il est réévalué au minimum tous les ans le 1er janvier.