Salariés concernés

08/09/2015

Sont concernés, les jeunes âgés de 16 à 25 ans (ou moins de 30 ans pour les personnes handicapées) sans emploi et :

  • sans diplôme,
  • titulaires uniquement d’un CAP /BEP, en recherche d’emploi depuis au moins 6 mois dans les 12 derniers mois.

A titre exceptionnel, sont également concernés, les jeunes ayant atteint au plus le niveau Bac +3 validé, en recherche d’emploi depuis au moins 12 mois dans les 18 derniers mois et qui résident soit :

  • dans les quartiers prioritaires de la politique de la ville (anciennement zones urbaines sensibles (ZUS)),
  • les zones de revitalisation rurale (ZRR),
  • soit dans les départements d’outre-mer, à Saint-Barthélemy, à Saint-Martin ou à Saint-Pierre-et-Miquelon.

Parmi ces personnes, bénéficient d’une priorité d’accès aux emplois d’avenir, les jeunes résidant dans les quartiers prioritaires de la politique de la ville, les ZRR, les départements d’Outre-mer, à Saint-Barthélemy, à Saint-Martin ou à Saint-Pierre-et-Miquelon.

Bon à savoir

Les prescripteurs des emplois d’avenir (Pôle emploi, missions locales) peuvent déroger aux critères d’éligibilité liés à la durée de recherche d’emploi lorsque le jeune rencontre des difficultés particulièrement importantes.
La durée de recherche d’emploi peut être inférieure à 6 mois pour les jeunes sans emploi, titulaires d’un CAP/BEP.
Elle est fixée à moins de 12 mois pour les jeunes titulaires au plus d’un Bac+3 et résidant dans une des zones prioritaires précitées.

 

ZUS :

Zone urbaine sensible. Territoires caractérisés par un déséquilibre entre l'habitat et l'emploi. Cette notion était prise en compte dans l’ouverture du droit à l’exonération ZFU. La référence aux ZUS est à présent remplacée par une référence aux « quartiers prioritaires de la politique de la ville ».

ZRR :

Zone de revitalisation rurale. Dispositif d’exonération sociale géographiquement zonée, tendant au développement économique des territoires ruraux de développement prioritaire. L’exonération ZRR est ouverte sous conditions aux entreprises qui s'y implantent et y embauchent une main-d'œuvre locale.