Les aides à l’emploi

Les contrats d’apprentissage conclus à compter du 1er janvier 2019 dans les entreprises de moins de 250 salariés afin de préparer un diplôme ou un titre à finalité professionnelle équivalant au plus au baccalauréat ouvrent droit à une aide unique versée par l'Etat à l'employeur.

Les contrats d'apprentissage conclus jusqu'au 31 décembre 2018 continuent à bénéficier des aides qui existaient avant le 1er janvier 2019 :

  • prime à l’apprentissage ;
  • aide au recrutement d’un premier apprenti ou d’un apprenti supplémentaire ;
  • crédit d’impôt en faveur de l’apprentissage ;
  • aide TPE jeunes apprentis.