• Particulier

15 novembre 2021

Déclaration sociale des revenus des loueurs de meublés

Le loueur de meublés dont le revenu locatif brut excède certains seuils doit le déclarer à l’Urssaf.

Depuis 2019, les plateformes numériques d’économie collaborative transmettent à l’administration fiscale et aux utilisateurs un récapitulatif annuel des opérations réalisées dont le montant brut perçu.

Ce montant brut doit être déclaré à l’Urssaf lorsqu’il atteint :

  • 5 268 € pour les locations de chambres d'hôtes ;
  • 23 000 € pour les locations de meublés de courte et/ou de longue durée ;
  • 23 000 € pour les locations de meublés de longue durée qui tirent de cette activité la majorité de ses revenus.

Important : le seuil de 23 000 € s’apprécie en cumulant le revenu des locations de courte et de longue durée et au sein du même foyer fiscal.

Si vous avez dépassé l’un de ces seuils au cours de l’année 2019, 2020 ou 2021, nous vous invitons, dès maintenant, à régulariser votre situation auprès de l’Urssaf.

En l’absence de régularisation, un questionnaire dématérialisé vous sera adressé.

Pour en savoir plus sur les démarches à effectuer, consultez notre guide dédié à l’économie collaborative.